09
Fév

Formation de médecins français à la médecine de catastrophe

Le principe mis en place : 2 médecins urgentistes et réanimateurs ont animé une session de formation de médecins généralistes français pour aborder la médecine de catastrophe.

Au total, 15 médecins français toutes spécialités confondues ont assisté à la formation. Ils se sont inscrits dans cette formation avec une grande motivation car ils veulent pouvoir contribuer à l’effort national en cas de catastrophe. Leur motivation profonde et leur priorité restent évidemment de mettre au service des autres leur savoir pour sauver des vies. Cette première journée de formation s’est déroulée dans une ambiance à la fois sérieuse et de bonne humeur.

L’équipe de médecins formateurs était constituée du Docteur MEKSEN, urgentiste réanimateur au Centre Hospitalier de Maison Laffitte, et du Docteur AMAD, pneumologue et réanimateur au Centre Hospitalier de Forcy. Docteur AMAD exerce par ailleurs régulièrement en Syrie, en tant que médecin bénévole dans cette zone en guerre depuis 5 ans. Son expérience sur le terrain a été très utile pour la formation des jeunes médecins.

Dr MEKSEN, Dr AMAD, Marielle CORCOS

Dr MEKSEN, Dr AMAD, Marielle CORCOS

La journée s’est déroulée en plusieurs étapes :

une brève présentation des actions de Sauveteurs Sans Frontières,

un rappel sur l’arrêt cardio-respiratoire dans sa prise en charge en ville par le tout venant (ABCDE) mais aussi sa prise en charge spécialisée pré-hospitalière (type SAMU)

une initiation à la médecine de catastrophe: comment définir une catastrophe ?, Comment aborder le le « triage » des blessés ? Quel est le protocole à suivre ? Quels sont les plans sanitaires officiels français existant dans ce contexte ?

Une initiation à la médecine de guerre: les plaies par balle, éclats d’obus, mines, poste niveau 1 et 2…

Le programme de cette première journée de formation était assez théorique. Lors de la prochaine formation (le 21 février 2016), il sera mis en place des ateliers pratiques afin que les jeunes médecins puissent s’exercer face à des situations plus concrètes.

Le programme de la prochaine session est le suivant :

l’arrêt cardio-respiratoire, avec la réanimation cardio-pulmonaire mécanique, électrique et médicamenteuse

l’intubation et la mise sous ventilation en urgence

les premiers gestes lors de la prise en charge en urgence des plaies par balles

les premiers gestes lors de la prise en charge en urgence des plaies à l’arme blanche.

Sauveteurs Sans Frontières prend très à cœur ce programme de formation qui, est une réponse concrète de notre engagement pour une solidarité active.

12552547_895364363912877_8575695262444823811_n