09
Oct

Indonésie : mission d’urgence SSF

Vendredi 28 septembre 2018, un tremblement de terre d’une magnitude de 7.3 suivi d’un tsunami ravageaient une partie très localisée de l’île des Célèbes, en Indonésie. La ville côtière de Palu, peuplée de 350 000 habitants, ainsi que la région de Donggala, plus au nord, ont déploré de nombreux dégâts et pleuré près de 1400 morts.

 

SSF a dépêché sur place des équipes de secours pour venir en aide à la population affectée. Sa première équipe de médecins, infirmiers et secouristes, partis de Tel Aviv sont arrivé à Palu après un périple de quasiment 72 heures, dû aux fermetures d’aéroports…

 

Cette équipe SSF a atterri dans la ville de Gorontalo qui n’est affecté ni par le tremblement de terre, ni par le tsunami.  Il fallait encore parcourir en voiture les 600 kilomètres qui les séparaient de la ville de Palu, dévastée. Pendant ces 18 heures de route entre Gorontalo et Palu, notre équipe s’est regroupée avec d’autres associations (c’est conseillé) et a bénéficié d’une protection de la police car tous les convois de marchandises et de nourritures doivent être sécurisés pour éviter les pillages…

Sur la route, notre équipe a donc acheté : 2 tonnes de riz, 1 tonne de sucre, 1 tonne de farine, 1000 bouteilles d’eau de 2L, 200 boites de lait en poudre et les ont chargé dans le camion sécurisé par la police. 

Notre équipe s’est renforcée car elle a mobilisé avec elle 3 indonésiens qui les aident, et 2 médecins indonésiens. Ils mutualisent le matériel, et leur force. Ils se sont mis au travail et ont soigné 270 blessés.

La 2ème équipe venant des Philippines a rejoint, non sans mal Palu, et a travaillé avec des équipes médicales locales en aidant aux soins médicaux de nombreux blessés.

Malgré les fermetures d’aéroport, les tracasseries administratives faites aux ONG étrangères (Mais pourquoi ?), et la longueur du voyage pour arriver sur les lieux, nos équipes ont pu mener cette mission…impossible !