09
Oct

Tremblement de terre en Haïti : de mauvais souvenirs

L’équipe médicale SSF basée à Haïti s’est rendue sur les lieux de Gros-Morne et de Port-de-Paix dans l’après-midi de dimanche 7 octobre 2018, quelques heures après le tremblement de terre de 5,9 qui a touché le nord-ouest de l’île d’Haïti, une des zones les plus pauvres de ce pays. 10 secouristes dont des médecins sont intervenus avec du matériel médical pour porter assistance à la population.

Le bilan provisoire est de 15 morts et de plus de 300 blessés. Beaucoup de dégâts matériels sont également à déplorer avec 7000 maisons détruites. Les hôpitaux de Port de Paix et de Grand Morne manquent de tout : pas de matériel médical, pas de médicaments…

5 membres de l’équipe sont allés à Gros Morne où 80 % de la population n’a pas accès aux services publics. L’autre partie de l’équipe a rejoint Port-de-Paix, où les hôpitaux ne fonctionnent plus, faute de matériel. C’est la population qui tente d’acheter du matériel médical et médicaments.

A port de Paix, il n’y a pas d’eau potable. La population, déjà traumatisée par le tremblement de terre de 2010, s’est réfugiée sous des bâches dans des camps… Environ 400 familles se sont réparties dans 5 camps et attendent de l’aide.

Aidez-nous à les aider ! http://www.sauveteurs.org/don-ponctuel/