28
Juin
2021

Campagne « Tov Israël », pour des enfants traumatisés

Depuis maintenant 3 ans et demi, SSF a monté 2 structures de fermes thérapeutiques utilisant la zoothérapie. La première structure se trouve à Sderot, en Israël et utilise de petits animaux comme des lapins, des oiseaux et des chiens comme médiateurs pour aider des enfants en situation de handicap ou victimes de stress post-traumatique. La seconde structure, montée en partenariat avec Adelis, se trouve dans le kibboutz d’Ourim près de Eshkol et utilise des chevaux dans des programmes d’équithérapie. 

Découvrez ici notre video de campagne

L’équitation thérapeutique prend en considération le patient dans son entité physique et psychologique, et utilise le cheval comme médium sur la voie de la guérison. On cherche à éveiller des réactions visant à améliorer le potentiel cognitif, physique, psychosocial ou affectif des patients. Les bienfaits de ces programmes pour les enfants ne sont plus à démontrer.

La zoothérapie, une thérapie qui libère

Cette thérapie donne un sentiment de satisfaction, en augmentant la confiance en soi et la motivation. Elle est très efficace et les patients retrouvent souvent le chemin de la communication et le bien-être. 

Ces 2 fermes accueillent environ 150 enfants par mois et a permis de soigner plus de 3500 enfants.

Aujourd’hui, grâce à la reconnaissance des institutions israéliennes (sécurité sociale), ces 2 centres de thérapie sont quasiment en autonomie financière.

Mais la guerre du mois de mai 2021 en Israël a changé la donne

Les demandes de soins pour des enfants traumatisés sont multipliés par 3. Certains parents ne peuvent pas se permettre financièrement de payer des séances de zoothérapie à leurs enfants. 

SSF se doit de répondre aux demandes et souhaite multiplier les capacités de soins en termes de personnel qualifié et de plages horaires élargies.

Aidez des centaines d’enfants d’Israël à accéder à des soins psychologiques ! 

Pour soutenir cette campagne SSF, faites un don ici.