21
Sep
2014

Haïti 2010-2014

Le 12 Janvier 2010 les équipes d’SSF se rendent à la rencontre du peuple Haïtien afin de sauver des vies.

Ce jour-là, Port-au-Prince et ses environs sont frappés par un tremblement de terre phénoménal qui fait plus de 200 000 morts, des dizaines de milliers de blessés, et des millions de personnes désespérées qui se retrouvent sans toit et sans famille.
Moins de 36 heures après le séisme, des équipes missionnées par SSF arrivent en Haïti, pour sauver des vies. Avec les équipes de secours Israéliennes, elles sauvent des décombres plusieurs haïtiens dont une femme enceinte qui accouchera immédiatement après avoir été secourue.

Nous avions l’impression de n’être qu’une goutte d’eau dans l’océan. Mais il n’y avait malheureusement pas de temps pour les lamentations. Notre expérience en Birmanie et au Sri Lanka, nous ont permis de nous mettre très vite au travail pour soigner le maximum de blessés explique Moshé Saadia, secouriste bénévole chez SSF depuis sa création.

Soigner la population, encore et toujours

Deux jours de plus à Mirebalais, puis la délégation SSF se fait conduire par son représentant en Haïti, le Dr Telus, à Hinche dans deux écoles pour faire la même opération : stage de secourisme organisé pour le personnel des écoles, et traitements médicaux et ophtalmologiques.
Cette journée laisse les secouristes d’SSF sans voix face aux conditions de vie de ces enfants.
Le travail est énorme, mais les médecins d’SSF réunissent les qualités professionnelles et humaines qui permettent de faire un travail efficace dans un temps record.
Le lendemain l’équipe se rend à Seau d’eau, un village à 20 km de Mirebalais.
Ces 20 km sont interminables, 1h30 de route (qui n’existe pas !) très difficile à parcourir.
En arrivant dans ces montagnes, nos secouristes découvrent plus de 200 hommes, femmes et enfants qui attendent leur arrivée.
Soigner la puce Chique qui ronge les pieds des enfants, telle est notre mission ce jour : le travail est très délicat, car en effet ces personnes sont déjà profondément infectées, les plaies sont si graves que des cas d’amputation sont à déclarer. Pour les autres, des crèmes est des antibiotiques sont distribués, et des pansements sont réalisés sur place.

Haïti 2013

cette mission en Haïti du 6 décembre 2013 avait pour but:
1. de voir l’avancement des travaux d’installation d’eau à l’orphelinat de Hinche
2. Auscultation médicale annuelle des 230 orphelins
3. Stage de secourisme aux 20 professeurs et responsables de l’orphelinat
L’installation d’eau a été financée à raison de 10.000€ par le COEFI et cet orphelinat aura enfin l’eau courante dans le réfectoire et les chambres

Les consultations faites par Dr Éric Hamawi et Dr Ben Ali Thelus se sont échelonnées sur 5 jours et les enfants qui souffrent de problèmes médicaux ont été pris en charge par SSF

Des cadeaux ont été offerts au 230 enfants par la société générale; ces cadeaux comprennent des crayons de couleur, des carnets, des calculatrices et autres. Ces enfants qui ne se plaignent jamais ont été heureux et très reconnaissants et ont chanté des chansons de remerciement au COEFI et à la société générale. voir une vidéo cliquez ici

Haïti 2014

SSF met en place des moyens pour aider des enfants sous alimentés, dans le plateau Central à Hinche, ainsi que la construction de 5 blocs sanitaires dans l’orphelinat de cette ville.

Sauveteurs sans Frontières